Bienvenue sur le site du Doyenné de Marche-en-Famenne



« Heureux est l’homme qui met sa foi dans le Seigneur. »
(Ps 39, 5a)

Romuald, ordonné diacre... un des trois sacrements de l'ordre.


Ce dimanche 27 janvier, à Marloie, nombreux, nous avons assisté à l'ordination diaconale de Romuald ATINGBÈTON. Un événement rare dans nos régions. Autant en donner le sens.
Romuald est séminariste en dernière année de théologie - sa septième année d'études en vue de la prêtrise - et il sera ordonné prêtre en juin prochain. Il effectue un stage dans les paroisses de Marloie - Hargimont - On, sous la responsabilité de l'abbé François BARBIEUX. D'où l'ordination à Marloie.

Certains s'interrogent. Pourquoi ordonner diacre, avant d'ordonner prêtre ? Une seule ordination ne suffit-elle pas ?
Dans la tradition des sacrements de l'ordre, il y a des moments forts qui redisent le sens profond de tout ministère. Après avoir reçu les ordres mineurs, comme le lectorat et l'acolytat pendant ses études de théologie, la première importante étape pour un futur prêtre est celle du diaconat. Elle est un moment de choix essentiel pour le candidat. Elle oriente sa vie. Mais elle est aussi un appel adressé à tous.
Qu'est-ce qu'être diacre ? Si ce n'est être en service. Romuald est appelé au service de tous, à la suite de Jésus, dont il est invité à s'inspirer. C'est la raison pour laquelle, lors de cette ordination, l'évangéliaire, le livre de la Parole, lui est remis. Que cette Parole l'enracine encore plus en Christ pour, comme lui, être frère de ses frères.
Mais si un diacre est ordonné pour un service d'Eglise, toute l'Eglise a à se rappeler, ce jour-là, qu'une des dimensions essentielles de sa mission est d'elle-même être en service. Que tout baptisé est invité à enraciner sa vie sur le Christ Serviteur et à se mettre en disponibilité pour sa communauté et pour ses frères.
Lorsqu'il sera ordonné prêtre - l'étape suivante - il sera convié à célébrer l'eucharistie, le moment par excellence du rassemblement des chrétiens. C'est pourquoi, ce jour-là, on lui remettra la coupe et la patène. Le prêtre a donc, non seulement la mission de célébrer le dimanche, jour de la résurrection, mais aussi celle de rassembler ses frères, d'animer la communauté et de célébrer, avec elle, les moments forts dans la vie de tout baptisé.
Le prêtre nous rappelle ainsi qu'être chrétien, c'est être enraciné dans une communauté, invité à la faire vivre dans l'Esprit de l'évangile, à la suite de Jésus qui a fait don de sa vie par amour pour ses frères. Et le célébrer.
Le troisième sacrement de l'ordre est celui de l'épiscopat. Autant le rappeler en ces temps où sont menées - paraît-il - des consultations pour un nouvel évêque dans notre diocèse. Il a pour mission de guider son peuple, à l'image de Jésus, le bon Berger. A la suite des apôtres, il a la charge d'un diocèse et, pour le représenter aux quatre coins du territoire, il choisit des collaborateurs, dont les prêtres et les diacres, envoyés en son nom. Mais lui-même reste diacre et prêtre, c'est-à-dire, invité à être en service pour le peuple qui lui est confié, le rassembler et célébrer avec lui.

Oui, chaque sacrement de l'ordre - diaconat, prêtrise et épiscopat - est un appel adressé à tout chrétien pour redécouvrir le sens de sa propre mission.
Je ne veux oublier de dire merci à ceux qui ont fait de cette ordination à Marloie, un moment fort pour Romuald, mais aussi pour notre doyenné.

Bernard Van Vynckt, doyen.


Notre doyenné fait partie du diocèse de Namur, en Région Wallonne (Belgique).
Il est constitué de l'ensemble des paroisses situées sur les communes de Hotton, Marche-en-Famenne, Nassogne, trois communes de la province de Luxembourg et Somme-Leuze, commune de la province de Namur.
Nos paroisses sont des lieux de vie, constitués de femmes et d'hommes qui s'efforcent de travailler ensemble à la construction d'un monde où il fait bon vivre aujourd'hui et qui demain sera meilleur encore.
Elles tentent de le faire de bien des manières en restant toujours en lien fidèle avec Jésus, avec l'Eglise universelle et avec toutes les personnes de notre temps, sans aucune distinction.
Elles s'inspirent des valeurs de l'Evangile et veulent se mettre au service de tous.
Bref, nos paroisses, c'est l'Eglise près de chez vous ; les bâtiments "églises" bien sûr, mais surtout les communautés qui s'y rassemblent.

Les équipes pastorales d'animation du Doyenné se réjouissent de votre visite.